Dossards : 21-28 Direction sportive : M.Maurizio Piovani

Tour de Sardaigne #5 - A Michele Scarponi l'ultime étape, à Peter Sagan le général !

Dernière étape de ce palpitant Tour de Sardaigne avec comme final une bosse qui pourrait faire basculer le classement général. Mais, avec un Peter Sagan autant en forme en montée que lors des sprints la tâche s’avère difficile pour son principal adversaire, Damiano Cunego.

Comme durant ces derniers jours, le temps était radieux ce matin au départ de Santa Giusta où les 98 coureurs encore présents étaient près à en découdre.

Evgeny Petrov, Yaroslav Popovych, Mikhail Ignatiev, Pasquale Muto et Pier Paolo De Negri composaient l’échappée du jour. Mais sur le Tour de Sardaigne, les escapades ne vont jamais à leur terme !

C’est alors que les principales formations ont pris le contrôle de la course pour leurs leaders. La Liquigas de Sagan, la Lampre de Scarponi et Cunego, la BMC de Ballan avaient pour but de protéger au maximum ces coureurs pour la lutte finale.

Les roses de la Lampre devaient impérativement se débarrasser de ce diable de Peter Sagan qui comptait 14’’ d’avance sur Dami Cunego.

Mais la Lampre-ISD a d’autres armes en réserve avec la présence de Michele Scarponi (6e du général à 39’’) qui tenta de s’extirper du peloton à moins de 3 km de l’arrivée.

Très vite plusieurs coureurs tenteront de se joindre à Michele et à Serpa Perez dont Cunego … et surtout Sagan !

Mais dans le finish les deux hommes sont trop forts, enfin surtout un, Michele SCARPONI !! Notre clown italien s’impose devant le coureur de Androni Serpa Perez très régulier sur ce Tour de Sardaigne.

Le festival rose continue puisque Damiano CUNEGO prend la 3e place de cette ultime étape et Peter Sagan la 4e !

Michele Scarponi remporte son premier succès avec le maillot Lampre-ISD et montre une forme vraiment très intéressante alors que nous ne somme qu’au mois de février. De très bon augure pour le Giro. La satisfaction est la même pour notre Piccolo Principe qui s’est battu comme un lion durant ces cinq jours. Cinq comme le nombre de victoires acquises par la Lampre-ISD, cette saison puisque, malgré ces résultats, c'est Peter Sagan qui remporte le classement général de ce Tour de Sardaigne 2011. Un très beau vainqueur.

José Serpa prend la deuxième place de l'épreuve avec un retard de 3 secondes sur le slovaque. Quant à Damiano Cunego, il perd une petite place est se retrouve 3e du classement général officiel de cette course à 7 secondes de Sagan.
J’ai envie de dire, tout le monde est content !

Sur le site Lampre-farnese.com Michele Scarponi ne cachait pas sa joie et remerciait un certain Ale Jet : « Le remerciement va à toute l'équipe, qui a été fondamentale pour obtenir cette victoire. Un très grand merci particulier à Petacchi, qui m'a accompagné tout au long de l’étape et qui m’a aidé à prendre la meilleure position lors de l’ascension finale. Le but était de rendre la montée difficile pour mettre Sagan en difficulté et favoriser Damiano pour le classement final. Finalement la victoire m’est revenue, dommage que Sagan a été en mesure de se défendre, parce que Damiano méritait de gagner. Je ne m'attendais pas à gagner si tôt dans la saison, mais évidemment je suis très heureux ».

Demain place à la Classica Sarda

>> Les résultats de la Lampre-ISD

1.Michele Scarponi (Ita) Lampre - ISD 4:24:40
2.José Serpa Perez (Col) Androni Giocattoli + 0:03
3.Damiano Cunego (Ita) Lampre - ISD +0:08
82.Alessandro Petacchi (Ita) Lampre - ISD + 7:14

Classement général

1.Peter Sagan (Svk) Liquigas - Cannondale 22:28:24
2.Jose Serpa Perez (Col) Androni + 0:03

3.Damiano Cunego (Ita) Lampre - ISD + 0:07
86.Alessandro Petacchi (Ita) Lampre - ISD + 37:59

La fiche du vainqueur :

Tour de Sardaigne #4 - Peter Sagan encore et encore, Alessandro Petacchi 5e

Alors que le Tour de Sardaigne 2010 offrait 3 possibilités de victoire aux sprinteurs (Lampre en avait par ailleurs remporté 2 avec Petacchi et Hondo) l’édition 2011 de cette course ne propose qu’une chance aux pures sprinteurs.

Et cette chance arrivait aujourd’hui à Oristano. Une ville et une arrivée qu’Alessandro Petacchi connaît bien puisque c’est ici qu’il s’était imposé l’an passé.

L’étape du jour s’est déroulée d’une façon somme toute logique avec une échappée de 2 coureurs, reprise à moins de 20 bornes du but.

Les candidats à la victoire étaient nombreux avec les présences de McEwen, Petacchi, Guarnieri mais surtout du leader de la course Peter Sagan, qui, au-delà d’ajouter une nouvelle ligne à son palmarès, pourrait glaner des secondes de bonifications sur ses dauphins au classement général.

Mais un seul coureur a levé les bras en franchissant la ligne d’arrivée … Peter Sagan évidemment ! Le coureur de la Liquigas remporte son 3e succès d’étape sur ce Tour de Sardaigne. Tout simplement impressionnant.

Peter s’impose devant Manuel Belletti et Roberto Ferrari. Quant à Alessandro Petacchi, pour son premier sprint de la saison, il ne prend que la 5e place. Un résultat décevant pour un coureur du calibre d'Ale-Jet mais à relativiser après les soucis de santé de l'italien.

Sur le site officiel de l’équipe Alessandro se satisfaisait toutefois de « retrouver les sensations du sprint ». « Logiquement, j'aurais préféré terminer avec un meilleur résultat. Pietropolli et Gavazzi m'ont donné un bon soutien avant le sprint, mais Peter Sagan était trop fort aujourd’hui. Ma condition continue de s’améliorer, en attendant avec impatiente de revenir en pleine forme »

Avec la victoire de Super-Sagan, Damiano Cunego fait une mauvaise affaire au classement général puisqu'il se retrouve maintenant à 14'' du coureur de la Liquigas-Cannondale. Damiano devra faire une forte impression demain,
sur une étape finale qui peut lui convenir, pour espérer remporter ce beau Tour de Sardaigne 2011.

1.Peter Sagan (Svk) Liquigas - Cannondal 4:47:07
2.Manuel Belletti (Ita) Colnago Csf
3.Roberto Ferrari (Ita) Androni
5.Alessandro Petacchi (Ita) Lampre - ISD

La fiche :

Tour de Sardaigne #3 - Peter Sagan s'impose une nouvelle fois, Damiano Cunego 3e

Tout le monde avait le sourire ce matin au départ de la 3e étape du Tour de Sardaigne. Damiano Cunego, avec son maillot de leader, a désormais l’objectif de remporter le classement général de cette course. Alessandro Petacchi aussi était joyeux. On a pu voir des clichés du Jet posant avec un autre vétéran du sprint mondial Robbie McEwen.

Ballan, Porsev, Santoro, Iglinski, Euser et Frapporti ont profité du bon temps de la Sardaigne pour s’échapper du peloton et ainsi composer l’échappée du jour. Mais comme lors des deux dernières étapes le peloton emmené par la Liquigas et la Lampre (avec un Petacchi qui a roulé à l’avant de celui-ci) n’a donné aucune chance aux fuyards.

Hier soir en regardant le profil de l’étape, Peter Sagan et Damiano Cunego étaient mes favoris à un possible succès, avec un avantage pour le slovaque en cas de sprint. Et effectivement, c’est bien le petit Peter Sagan qui remporté cette 3e manche devant Serpa Perez et Damiano Cunego !

C’est la deuxième victoire de Super-Sagan sur ce Tour de Sardaigne, il reprend la tête du classement général avec une avance de 4’’ secondes sur Dami Cunego.

Lampre-ISD aura réalisé une performance collective positive aujourd’hui puisque Michele Scarponi et Daniele Pietropolli s’emparent des 6e et 7e positions. Au général Scarpo est 6e avec un retard de 28’’ sur Peter.

Demain première et dernière chance pour les purs sprinteurs de s’imposer. Alessandro Petacchi sait ce qu’il lui reste à faire !

>> Les résultats de la Lampre-ISD

1.Peter Sagan (Svk) Liquigas Cannondale 4:20:03
2.José Serpa Perez (Col) Androni Giocattoli
3.Damiano Cunego (Ita) Lampre - ISD
78.Alessandro Petacchi  (Ita) Lampre - ISD + 10:54

La fiche :

Tour de Sardaigne #2 - Damiano Cunego retrouve le goût de la victoire !

Après une « mise en jambe » de 138 km, les coureurs du Tour de Sardaigne passaient aux choses sérieuses aujourd’hui avec une étape longue de 197,5 km et une arrivée à Nuoro après avoir franchit le Monte Ortobenede, une difficulté de 15 km.

Cinq coureurs ont décidé de se mettre en évidence ce matin peu après le départ donné de Golfo Aranci. Mikhail Ignatiev, David Boily ainsi que les italiens Alessandro De Marchi, Elia Favilli et Alessandro Malaguti ont passé la journée en tête de la course en ayant une avance maximale de 7 minutes sur le peloton.

De Marchi sera le dernier rescapé de cette échappée. Il tentera de garder une avance d’environ 50 secondes lors de l’ascension du Monte Ortobene, mais sous l’impulsion de la Liquigas-Cannondale, le peloton (où ce qu’il en reste) reviendra sur le canadien à 4000 mètres de la ligne.

Onze hommes ont pu faire la différence lors de la montée du Monte Ortobene. Parmi ces 11 coureurs, on dénombre 2 bonhommes de la Lampre-ISD, Michele Scarponi et Damiano Cunego.

Et c’est ce dernier, oui, Damiano CUNEGO, qui s’est imposé après 1 an et demi de disette !! Dami devance au sprint Serpa Perez et Emmanuele Sella !

Damiano remporte sa 44e victoire et offre à la Lampre son 4e bouquet de la saison !

Evidemment notre Piccolo Principe devient le nouveau leader du Tour de Sardaigne. Mais, vainqueur hier, Peter Sagan a encore réalisé une grosse performance en prenant la 4e place avec un retard de 2'' sur Damiano Cunego. Du coup l'italien devance le slovaque de 2 secondes au classement général. Grande Damiano !!

Michele Scarponi prend la 8e place du jour, ce qui représente un performance très intéressante pour Michele qui ne dispute que son 2nd jour de course. Il accuse un retard de 8'' sur Damiano. (18'' au général)

« C’est avec un cri que j'ai exprimé ma satisfaction de cette victoire en franchissant la ligne d’arrivée - a expliqué Damiano Cunego sur le site teamlampreisd.com- C’est fantastique de gagner une course lorsque vous savez que vous êtes dans une bonne condition. C’est encore plus beau d'obtenir le succès lorsque vous n’avez pas gagné pendant une longue période. Aujourd'hui, j'ai eu le sentiment d’avoir été en mesure de bien contrôler la course qui s’est emballée dans les derniers kilomètres de l'ascension finale ; mes coéquipiers m’ont soutenus de la meilleur des façons. Dans la première partie de la pente les meilleurs grimpeurs se sont regardés, il n’y a pas eu de grande bataille, mais durant les deux derniers kilomètres les hostilités ont été déclenchées. A cet instant Michele Scarponi s’est placé en tête du groupe, ce qui m'a permis de me placer et aller chercher la victoire. »

Grupetto pour Peta'

Alessandro Petacchi n'avait absolument rien à espérer sur cette étape. Il termine dans un grupetto avec d'autres sprinteurs à la 89e place à 16'44'' de son coéquipier Cuengo.


Les résultats de la Lampre-ISD

1.Damiano Cunego (Ita) Lampre - ISD 5:21:26
2.Jose Rodolfo Serpa Perez (Col) Androni Giocattoli
3.Emanuele Sella (Ita) Androni Giocattoli + 0:02
89.Alessandro Petacchi (Ita) Lampre - ISD + 16:44

La fiche du vainqueur :

Tour de Sardaigne #1 - Peter Sagan, au sprint, Daniele Pietropolli 4e

Le Tour de Sardaigne débutait ce mardi avec comme têtes d’affiches des coureurs de haut calibre tels Nibali, Scarponi, Sagan, Petacchi, Di Luca, Scarponi, Garzelli, Ballan, bref un très gros plateau qui nous promet du beau spectacle pendant 5 jours.

Et aujourd’hui se sont les sprinteurs qui avaient l’occasion de briller avec une étape plate longue de 138 km.

Cette étape a été marquée par l’attaque d’Arkimedes Arguelyes et Will Raoutley. Les deux hommes ont composé l’échappée du jour et sont restés en tête de la course pendant plus de 110 km avant que le train de la Liquigas se mette en place. L’équipe de Roberto Amadio a ses chances à jouer au sprint avec les présences de Guarnieri, P.Sagan et Oss.

C’est donc groupé que le peloton entre dans la ville de Porto Cervo pour en découdre, même si une cote située à moins de 8 km de la ligne provoque quelques difficultés à certains sprinteurs dont Alessandro Petacchi.

Et c’est le slovaque Peter Sagan qui s’impose devant l’ancien champion du monde Alessandro Ballan ! C’est la première victoire de la saison pour Peter, et sans doute pas la dernière !

Le grand bonhomme du début de saison coté Lampre c’est Daniele Pietropolli, et l’italien s’est encore démarqué aujourd’hui en prenant la 4e place du sprint.

Peta' perd du terrain

Alessandro Petacchi termine quant à lui 96e de cette étape avec un retard de 2'49'' sur Super-Sagan. Si les deux prochaines étapes ne lui seront pas favorables (pour grimpeurs), Ale devra impérativement faire un résultat vendredi sous peine de pouvoir oublier ses objectifs du mois de mars.

1.Peter Sagan (Svk) Liquigas-Cannondale 3:35:25
2.Alessandro Ballan (Ita) BMC
4.Daniele Pietropolli (Ita) Lampre - ISD
96.Alessandro Petacchi (Ita) Lampre - ISD + 2:49

La fiche :



Tour de Sardaigne

Objectif : Tout rafler ! Déjà très en forme en 2010 (3 victoires d’étape avec Gavazzi, Petacchi et Hondo), l’équipe Lampre-ISD aura une nouvelle fois envie de très bien faire sur le Tour de Sardaigne qui débute le mardi 21 février.

Pour Michele Scarponi on ne change pas un programme qui gagne. Comme l’an passé, Scarpo fera sont retour à la compétition sur le Tour de Sardaigne. Il sera le leader du Team Lampre-ISD en compagnie de Damiano Cunego, Alessandro Petacchi, Daniele Pietropolli et Francesco Gavazzi ! Bref, que du lourd, d’autant que les ‘’équipiers de luxe’’ se nomment Leornardo Bertagnolli, Alfredo Balloni et Diego Ulissi.

Le directeur sportif Maurizio Piovani se montre confiant : « Durant le Trofeo Laiguglia, les coureurs ont montré qu’ils été déjà dans une bonne condition physique. Gavazzi, Cunego, Pietropolli et Ulissi sont des coureurs en mesure de viser à la victoire. »

Même sentiment un Alessandro Petacchi qui se sent de mieux en mieux : « Lors du Trofeo Laigueglia, je me sentais dans le rythme. Etant donné que j'ai été arrêté pendant un certain temps, je dois dire que je ne me sens pas trop mal. J'espère que je pourrais être de plus en plus compétitif, et être en mesure de me battre avec les autres sprinteurs. » (Source : teamlampreisd.com)

Retrouvez les fiches des coureurs participants à cette course en cliquant sur les photos ci-dessus.




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement