ale-Jet : Les bons souvenirs  #Alejetgoodmemories

 
  ALE-JET : LES BONS SOUVENIRS  #ALEJETGOODMEMORIES
 
   

Il y a 5 ans, GAIN DU MAILLOT VERT
25 juillet 2010


Image : Bettini
 
Déjà à l’époque c’était énorme. Mais en y repensant 5 ans après c’est Vraiment énorme !
 
A l’heure où le règlement du Tour de France et du classement par points ne laisse aucun suspense, cette édition 2010 était quant à elle des plus indécises concernant le gain du maillot vert PMU.
 
Au départ de la 20ème et ultime étape, 3 grands coureurs étaient dans un véritable mouchoir de poche. Alessandro Petacchi, sourire crispé lors du défilé du départ comptait 10 points d’avance sur Thor Hushovd et 16 sur le meilleur sprinteur de l’époque Mark Cavendish.
 
Alessandro avait fait fermer pas mal de grandes bouches sur cette Grande Boucle en prouvant qu’à 36 ans, il pouvait toujours rivaliser avec les jeunes.
 
Le spezian n’a plus rien à prouver mais il souhaite entrer dans l’histoire en étant l’un des rares coureurs à reporter le classement par points des trois Grands Tours.
 
Mais il fallait encore atteindre les Champs Elysées.
 
Malgré les attaques les sprinteurs ont eut le dernier mot. La Lampre-Farnese et la HTC se sont encore joués un duel musclé comme on les aime.

Lors du sprint Mark Cavendish dépose tous les autres sprinteurs et remporte l’étape comme l’an passé. Alessandro s’est une fois de plus excellemment bien défendu puisqu’il termine 2e derrière le sprinteur de l’Ile de Man ! La Lampre et Ales peuvent souffler, ils viennent officiellement de remporter le maillot vert PMU du Tour de France 2010 !
 
Quel exploit pour Ale qui a fait tant d’efforts pour gagner, prendre et défendre ce beau maillot. Alessandro Petacchi réalise une performance assez rare puisqu’il remporte là, le seul maillot de classement par points de Grands Tours qui lui manquait ! Le dernier à avoir fait cela est Laurent Jalabert, il a 11 ans. Le Spezian est -seulement- le quatrième coureur à accomplir cet exploit.

De plus, cela faisait 42 ans qu’un Italien n’avait plus gagné le Classement par points du Tour de France. Il s’agissait de Franco Bitossi en 1968, Petacchi n’était même pas encore né.
 
Place à la joie et à l’émotion. Après pas mal de galères ce Tour de France 2010 aura été un grand révélateur pour notre idole préférée.
 
Que ça nous manque.
 
Forz’AleJet !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 
#NeverForgetTheChampions #AleJetGoodMemories

Il y a 5 ans, victoire sur le tour de france
7 juillet 2010


Image : Bettini
On est en 2010, sur le Tour de France, et la presse ne voit que par Mark Cavendish. Mais Alessandro Petacchi (36 ans) prouve qu’il est le seul à battre le coureur de l’Ile de Man.
 
Bien qu’il ait remporté le premier sprint à Bruxelles, beaucoup ont mis en avant le fait qu’Alessandro avait bénéficié de circonstances favorables, chute de Cavendish notamment.
 
Des critiques qui n’ont pas vraiment plu au Gentleman Sprinteur.
 
Au lendemain de l’étape des pavés, AleJet avait perdu son maillot vert, malgré une belle résistance, 28e. L’étape de Reims est réservée aux sprinteurs, la dream team HTC de Cavendish veut sa revanche et Petacchi veut prouver que ses succès ne sont pas du qu’à la chance.
 
L’équipe bleue et rose de la Lampre-Farnese fait tout pour déstabiliser le train de la HTC et c’est une réussite !
 
Alessandro Petacchi lance son sprint de loin, Cavendish remarque très vite qu’il n’a pas les jambes, les autres sprinteurs admire la puissance de l’ancien coureur de la Fassa Bortolo.
 
Et bim Victoire qui ne doit rien à personne ! La 2e pour Alessandro sur ce Tour 2010 qui devance Julian Dean, Edvald Boasson Hagen et Robbie McEwen.
 
AleJet revient sur Thor Hushovd au classement par points. Une lutte à 3 démarre et qui nous tiendra en haleine jusqu’aux Champs Elysées !
 
#NeverForgetTheChampions #AleJetGoodMemories




Il y a 10 ans, Victoire sur milano-sanremo
19 mars 2005


Image : Bettini
 
On est en 2005, Alessandro Petacchi sort d’une incroyable saison 2004 avec 21 victoires dont 9 sur le Tour d’Italie !
 
La star de la Fassa Bortolo débute cette année sur les chapeaux de roue. En un peu plus d’un mois, entre le 6 février 2005 et le 15 Mars 2015, Peta remporte pas moins de 11 succès, oui, 11 succès !
 
Le 19 Mars 2005, le spezian s’aligne une nouvelle fois sur la course de ses rêves : Milano-Sanremo. L’année précédente il était passé complémentent à coté, se faisant dépassé par Freire, Zabel et O’Grady.
 
L’italien a un rang à tenir, Mario Cipollini n’est -presque- plus là, c’est la vedette du peloton qui n’imagine pas finir autre part qu’à la première place de cette édition de 2005 de la Primavera.
 
Bien aidé par sa super-garde rapprochée, c’est avec une rage et une émotion inédite, qu’Alessandro Petacchi franchit la ligne au terme d’un sprint dominé de bout en bout.
 
Il remporte ce Samedi 19 Mars 2005, le sprint le plus important de sa vie, la plus belle victoire de sa carrière.
 
« Ma victoire aujourd'hui est le meilleur moment de ma carrière et c’est aussi une libération pour moi ... aujourd'hui la course a duré sept heures, mais c’était beaucoup plus long pour moi. Hier soir, j’ai pensé, j’ai rêvé de tous les virages de la descente du Poggio ... Je n’ai pas bien dormi bien parce que j’étais nerveux au sujet de la course. Mais ce sentiment vous donne ce que vous avez besoin pour gagner. Aujourd'hui, j’ai démontré que je pouvais le faire. »
 
10 ans jour pour jour après cette victoire, Alessandro Petacchi est toujours présent dans le peloton professionnel, pour notre plus grand plaisir.
 
Alors souhaitons lui un joyeux 10ème anniversaire, en espérant qu’il nous fasse encore le plaisir de remporter quelques victoires. Et on sait qu’il en est encore capable !
 
#Forz’Ale-Jet !!!!!!




Il y a 6 ans, Victoire sur le Gp BegheLli
12 octobre 2008


Image : Belga
 
En 2008, Alessandro Petacchi fait son retour au sein de l’équipe LPR dirigée par Fabio Bordonali. Un retour gagnant pour le spezian qui s’imposa notamment à trois reprises sur le Tour de Grande Bretagne.
 
L’italien profite de la fin de saison avec un calendrier chargé qui passe par le Gran Premio Bruno Beghelli.
 
Si Petacchi n’a pas forcément trouvé tous les automatismes avec ses nouveaux partenaires, la machine à gagner est toujours présente.
 
Malgré les attaques de Luca Paolini et Giovanni Visconti dans le final, le bon travail de Pietropolli et Cucinotta permet à Alessandro de se battre au sprint.
 
Sans grande concurrence il s’impose sur cette semi-classique italienne devant Mikhaylo Khalilov, Giuseppe Palumbo et Davide Vigano.
 
Il s’agit de l’ultime victoire d’Alessandro Petacchi en cette saison 2008.

 


Il y a 7 ans, Victoire sur le Tour d'Espagne
11e étape - 12 septembre 2007


Image : Belga
 
Il y a 7 ans, le 12 septembre 2007, Alessandro Petacchi remportait une victoire très importante.
 
Porteur du maillot ciel du Team Milram, AleJet vécu une saison extra-sportive compliquée. Pourtant, au niveau des résultats le spezian avait retrouvé toute sa forme après sa grave chute de 2006.
 
De retour à la compétition sur le Régio Tour en Août, Vittorio Algeri décida d’aligner Petacchi en compagnie d’Erik Zabel sur la Vuelta.
 
Le premier à se mettre en valeur n’est pas celui que l’on croit. En effet, sur la 7ème étape à Zaragoza c’est l’allemand Zabel qui s’imposa devant Allan Davis et Paolo Bettini.
 
Petacchi s’était contenté de places d’honneur jusqu’à cette 11ème manche à Algemesi. Au terme des 191 kilomètres, le train bleu réalise un travail formidable, et en grand professionnel, Erik Zabel emmène Alessandro Petacchi sur un boulevard.
 
Superbe victoire pour Ale qui devance Bettini et son coéquipier Zabel.
 
Confiance retrouvée, sur sa lancée, Il Peta s’imposera à nouveau le lendemain !
 

 
   



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement