Les podiums de Petacchi    Nombre de jours de course     Nombre km parcourus
02                                          
    02          01             68            10939   


Dernière mise à jours des stats : 30/07/2014                            source : cqranking.com
PETA-NEWS : AVRIL - JUILLET 2014
 
Tour de France #21 - Alessandro Petacchi 8ème sur les Champs Elysées

Le Tour de France avait si mal débuté. Une piqûre de guêpe, une grosse allergie, 15 minutes de perdues et un abandon pour son leader Mark Cavendish. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’Alessandro Petacchi avait vécu un véritable calvaire il y a trois semaines.
 
Après quelques jours de souffrance, Peta reprend du poil de la bête. Coéquipier toujours exemplaire, il termine 6ème du sprint à Bergerac, derrière Mark Renshaw 4e.
 
Aujourd’hui, sur les Champs Elysées, Alessandro à de nouveau bosser son équipe OPQS.
 
Nouveau Top 10 pour l’italien qui prend la 8ème place sur la plus belle avenue du Monde.
 
Le sprint a été remporté par Marcel Kittel. Mark Renshaw termine 5ème. Deux OPQS dans le Top 10.
 
Le Tour est donc terminé avec la victoire finale de Vincenzo Nibali !! Deux français complètent le podium, JC Péraud et T Pinot.
 
Comme Petacchi, l’équipe Omega Pharma - Quick Step aura eu des résultats crescendo.
 
Le bilan est plus que positif avec trois victoires d’étapes, Tony Martin 2 et Matteo Trentin !
 
Tous les ans comme depuis quelques années, la question est de savoir s’il y aura une suite pour Alessandro Petacchi en fin de contrat à 40 ans. Le vétéran était encore confiant avant-hier, espérons qu’une prolongation de contrat interviendra rapidement.
 
Ale, Kwiato, Tony, Matteo, Michal, Mark, Baki, Niki et Cav, félicitations pour ces 3 belles, très belles semaines de course.
 
Grande #OPQS – FORZ’ALE-JET et merci pour tout !
 


Classement général final


Tour de France #19 et #20 - Une OPQS toujours en pleine forme !

Il est invincible, Tony Martin est plus que jamais l’homme du contre-la-montre. Le rouleur allemand n’a fait qu’une bouchée de l’unique chrono du Tour de France situé entre Bergerac – Perigueux.
 
1 minute et 40 secondes d’avance sur le second, rien que ça ! Tony est unique, un immense bonhomme, le plus champion avec lequel Alessandro Petacchi a roulé, dixit l’intéressé. C’est  dire.
 
Tony Martin remporte sa seconde étape sur cette Grande Boucle, la 3ème pour OPQS !
 
La veille, Alessandro Petacchi a accroché son premier Top 10. Sous la pluie torrentielle de Bergerac, Il Peta a fait son travail pour Mark Renshaw.
 
Les sprinteurs n’ont pu revenir sur Navardauskas et les OPQS sont déçus car avec un Petacchi et Renshaw en super forme et respectivement 6ème et 4ème, il y avait sans doute moyen de mieux faire.
 
Bravo les gars, place aux Champs Elysées ! #gogogo
 



Tour de France #15 - OPQS devient Etixx - Quick Step en 2015

Hier on a pu voir Alessandro Petacchi aux avants postes du peloton, et ça fait plaisir ! AleJet a emmené le peloton pour le sprint de Mark Renshaw et a par la même occasion condamné les chances de l’échappée du jour.
 
Renshaw a terminé 5ème du sprint remporté par Alexander Kristoff.
 
Peta réalise sa meilleure performance avec une 27e place.
 
En cette journée de repos, l’OPQS a fait une annonce importante. L’an prochain on n’emploiera plus ce terme d’OPQS mais on dira EQS !
 
En effet, le sponsor Omega Pharma sera remplacé par Etixx. L’équipe se nommera Etixx-Quick Step.
 
Une bonne nouvelle pour le team belge et le cyclisme en général.
 
Par ailleurs, Patrick Lefevere a annoncé la prolongation de contrat de 2 saisons de Tony Martin qui portera donc le maillot Etixx-Quick Step en 2015 et 2016 !

Tour de France #7 - Joue-la comme Peta !

On connaissait depuis de nombreuses années l’agilité d’Alessandro Petacchi à sabrer des bouteilles de champagnes avec de simples couteaux de table.
 
Hier, suite à la victoire de Matteo Trentin sur le Tour de France, les coéquipiers de Peta l’ont à nouveau mis à contribution.
 
Sabrer le champagne avec un pied de verre.
 
Mission accomplie ! Ses potes Michal Kwiatkowski et Niki Terpstra en ont profité pour partager ce moment sur les réseaux sociaux.
 
Grande AleJet !





Tour de France #7 - Super Matteo Trentin ! Victoire à la Photo-Finish !

Depuis l’abandon de Mark Cavendish, l’équipe Omega Pharma - Quick Step ne baisse pas les bras.
 
Et elle a raison. Même sans son leader elle prouve qu’elle peut s’imposer sur une course telle que le Tour de France. Aujourd’hui, et comme l’an passé, Matteo Trentin s’est imposé au sprint à Nancy !!
 
Pas de sprint pour les purs sprinteurs, mais des coureurs capables de passer les 2 difficultés du final.
 
Suite au travail de formidables Tony Martin et Michal Kwiatkowski, Trentin a parvenu a devancé à la photo finish le maillot vert Peter Sagan.
 
Première victoire pour l’OPQS sur cette Grande Bouble 2014, en espérant que ça ne sera pas la dernière !
 
Alessandro Petacchi termine bien avant les autres sprinteurs, 116e à 6 minutes.
 
Grande OPQS !!!!



 
Tour de France #2 - Nibali en jaune, Kwiato 3ème, ça passe pour Peta

York - Sheffield, 201 km, une étape attendue avec 9 difficultés répertoriées, et vous le savez, OPQS a du faire sans Mark Cavendish et un Alessandro Petacchi diminué.
 
Concernant l’étape du jour, on espérait ce matin un grand Michal Kwiatkowski. On l’a vu !
 
Dans un final de costaud, Kwiatko a montré son maillot et a pris la troisième place du sprint !
 
La victoire est revenue à un italien, le Super Vincenzo Nibali, qui a su être plus malin que les autres. Première victoire de Vincenzo sur le Tour et premier Maillot jaune pour lui ! Bravo !
 
Michal Kwiatkowski semble retrouver sa bonne forme, voila de quoi redonner un peu le sourire à son équipe.
 
Alessandro Petacchi a encore vécu un grand calvaire aujourd’hui. Il a roulé une bonne partie de cette étape seul, décroché sur peloton, mais au final il parvient à rentrer dans les délais, et c’est le principal.
 
Gogogo OPQS, Forz’AleJet.
 

Tour de France #2 - Mark Cavendish out, Alessandro Petacchi touché

Comme on pouvait malheureusement s’y attendre Mark Cavendish ne pendra pas le départ de la seconde étape du Tour de France  ce dimanche.
 
Il s’agit d’un véritable choc pour celui qui était le leader de l’équipe Omega Pharma – Quick Step.
 
« Après les tests d'hier, j'espérais que l'épaule pourrait désenfler pendant la nuit. Malheureusement, cela n'a pas été le cas. C'est le cyclisme, c'est mon boulot et celui que je suis très bien payé pour faire » a-t-il déclaré à la sortie du bus.
 
Maintenant Patrick Lefevere s’en remet à Alessandro Petacchi et Mark Renshaw pour les sprints.
 
Mais ce n’est pas aussi simple que ça. Lanterne rouge du Tour, Peta vit un début de Grande Boucle galère. Pourquoi a-il terminé si loin hier ?
 
Le champion italien a souffert d'une allergie après une piqûre d'abeille. Espérons que le spezian puisse se remettre au plus vite.
 
L’étape du jour ne devrait pas l’aider.
 
OPQS misera sur un grand Michal Kwiatkowski.

Tour de France #1 - Très mauvaise journée pour l'équipe OPQS

Un départ du Tour de France en Angleterre, cela devait être une belle journée pour l’équipe Omega Pharma - Quick Step.
 
Après les 190 premiers kilomètres de cette Grande Boucle, on peut l’affirmer : ce samedi aura été un cauchemar.
 
Premier élément en difficulté : Notre Alessandro Petacchi malheureusement. L’italien n’a pu suivre le rythme dans les quelques difficultés classées de la journée.
 
Mark Cavendish peut toutefois compter sur le reste de son équipe. Et lorsque que Kwiatkowski, Terpstra et Martin prennent les reines du peloton à 4 kilomètres de la ligne, le rythme s’accélère.
 
Cancellara tente le kilomètre, mais le paquet revient aussitôt sous l’impulsion des Giant.
 
Lors du sprint Mark Cavendish tente de se frayer un chemin mais prend des risques … trop de risques. C’est la chute pour le Manx Missile qui souhaitait s’imposer à domicile.
 
Comme sur le Giro la victoire revient à Marcel Kittel qui prend donc le maillot jaune. Peter Sagan termine 2nd.
 
Maintenant la question est de savoir si Mark Cavendish pourra prendre le départ demain. De son coté Alessandro Petacchi termine dernier avec un retard de 14 minutes.
 
Journée pourrie.
 

Tour de France 2014 - J-2 Quelques statistiques - 31ème Grand Tour pour Alessandro Petacchi

Alessandro Petacchi était le coureur le plus âgé au départ du dernier Giro. Ca ne serait pas le cas sur ce Tour de France 2014.
 
Et oui, on a trouvé plus vieux qu’Ale ! Il y aura Jens Voigt 42 ans 291 jours et Chris Horner 42 255 jours. De quoi laisser deux bonnes années d’espoir à notre bon spezian !
 
AleJet figure bien sur au palmarès du Tour de France. Avec 6 victoires d’étapes, un maillot vert, et 9 places de 2 et 3, il est 6ème au palmarès des coureurs qui seront au départ de ce Tour selon PCS procyclingstats.com.
 
Le classement est dominé par le leader de l’OPQS Mark Cavendish, 25 étapes !
 
Rappelons qu’Alessandro Petacchi participe à son 31ème Grand Tour.
 

Tour de France 2014 - Alessandro Petacchi pour épauler Mark Cavendish !

La -bonne- nouvelle est tombée ! Comme prévu, l’équipe Omega Pharma - Quick Step a annoncé ce lundi sa composition pour le Tour de France.
 
Notre Alessandro Petacchi participera à 40 ans à son 7ème Tour de France. Il accentue son titre de coureur ayant participé au plus grand nombre de Grand Tour puisqu’il s’agira de son 31ème !
 
Objectif de l’OPQS : le plus de victoires au sprint pour Mark Cavendish, et c’est bien pour cela que Peta est là.
 
L’autre poisson pilote sera Mark Renshaw. Les premiers wagons du train seront costauds avec les présences de Tony Martin, Niki Terpstra et Michal Kwiatkowski.
 
On espère que ce dernier retrouve au vite sa forme du début de saison, et celle qu’il avait sur l’édition 2013 du Tour de France.
 
Suite à leurs récents succès Jan Bakelants et Matteo Trentin obtiennent également une place, et c’est mérité, tout comme Michal Golas qui sera là pour épauler Kwiato, son coéquipier.
 
Le Tour de France se déroulera du 5 au 27 juillet, et on a déjà hâte d’y être !

Les Stats d'Alessandro Petacchi

- 7ème Participation

2014 - Omega Pharma - Quick Step :
2012 - Lampre - ISD : HD
2011 - Lampre - ISD : 106e
2010 - Lampre - Farnese Vini : 149e
2004 - Fassa Borotolo : DNF
2003 - Fassa Bortolo : DNF
2001 - Fassa Bortolo : 97e

- 6 victoires d'étapes : 2 en 2010, 4 en 2003
- Vainqueur du classement par points (maillot vert) en 2010

Stats : cyclingfever.com/


 
Ster ZLM Toer #2 - Objectif maillot jaune pour Gianni Meersman et Alessandro Petacchi

Un Peta en mode coéquipier à nouveau sur ce Ster ZLM Toer.
 
Le spezian a emmené au sprint son coéquipier belge Gianni Meersman hier au sprint. Ce dernier s’est bien défendu, mais face à Marcel Kittel, de retour en compétition après son abandon sur le Giro, il n’a pu faire mieux que 3ème.
 
2nd du général à 10 secondes de Marcel Kittel, Meersman n’avait qu’un objectif ce matin : prendre le maillot de leader.
 
Aidé par Petacchi, Gianni est parvenu a remporté le sprint intermédiaire et des secondes de bonifications précieuses.
 
Malheureusement le sprint final ne lui aura pas sourit, 14ème. Kittel est 22ème mais conserve toujours 5 secondes d’avance au classement général sur Gianni Meersman.
 
Vous l’aurez compris, l’objectif de demain sera le même que celui d’aujourd’hui !
 
Gogogo #OPQS  




 
Ster ZLM Toer #Prologue - Philippe Gilbert leader, Alessandro Petacchi 68e

Le Ster ZLM Toer débutait ce mercredi avec un prologue dans les rues de Bladel, 7,2 km.
 
Le belge Philippe Gilbert a été le plus rapide de l’après midi, il est donc le premier leader de la course.
 
Le premier OPQS est Gianni Meersman, 7ème à 3 secondes.
 
Chrono tranquille pour Alessandro Petacchi, 68e à 27’’. Notons, pour le clin d’œil, qu’Ale réalise quasiment le même temps qu’un certain … Rick Zabel !
 
Petacchi et Zabel s’affronteront peut-être au sprint dès demain !


Ster ZLM Toer 2014 - AleJet Petacchi VS Kittel et Greipel !

Alessandro Petacchi participera pour la première fois de sa carrière au Ster ZLM Toer.
 
Les autres principaux sprinteurs du Team sont présents en Suisse. Alessandro sera donc sur la course néerlandaise, qui est plus adaptée aux sprinteurs.
 
D’ailleurs ils seront nombreux au départ afin de décrocher les victoires. Citons notamment Marcel Kittel et Andre Greipel, en préparation pour le Tour de France.
 
Ale Peta sera le capitaine de l’équipe. Il pourra tenter les sprints ou aider les plus jeunes tels que Andy Fenn, Nikolas Maes ou Gianni Meersman.
 
Le Ster ZLM Toer, est la première course d’Alessandro depuis le Tour d’Italie.
 
Mark Cavendish avait pris la 3ème du classement général en 2013.

Les Stats d'Alessandro Petacchi

- 1ère Participation

2014 - Omega Pharma - Quick Step :

Stats : cyclingfever.com/

Tour de France 2014 - Alessandro Petacchi présélectionné

Alessandro Petacchi prépare activement le Tour de France. Après avoir reconnu les pavés de l’étape Ypres - Arenberg-Porte du Hainaut, AleJet s’est notamment entraîné la semaine passée avec son leader Mark Cavendish.
 
Peta participera dès mercredi au Ster ZLM Toer.
 
Ce lundi l’équipe Omega Pharma – Quick Step a annoncé les 13 coureurs présélectionnés pour la Grande Boucle.
 
Alessandro Petacchi est en lice pour participer à son 7ème TDF, ce qui serait son 31ème Grand Tour.
 
La logique voudrait que Peta soit présent aux cotés de Mark Cavendish, Mark Renshaw, Gert Steegmans, Niki Terpstra et Michal Kwiatkowski.
 
Espérons que ce dernier retrouve la forme. Après un printemps bien chargé, et victorieux, Michal peine a retrouvé le rythme. Il passera des examens dans quelques jours afin de vérifier s’il ne souffre pas d’un virus.
 
Voici la liste des 13, sachant que Tom Boonen est d’ores et déjà annoncé absent de la course française : Jan Bakelants (Bel), Tom Boonen (Bel), Mark Cavendish (GB), Thomas De Gendt (Bel), Michal Golas (Pol), Michal Kwiatkowski (Pol), Tony Martin (Ger), Alessandro Petacchi (Ita), Mark Renshaw (Aus), Gert Steegmans (Bel), Niki Terpstra (Ned), Matteo Trentin (Ita), Martin Velits (Svk).
 
Forz’AleJet !!!!!!

Alessandro Petacchi présent sur le Ster ZLM Toer

Contrairement à ce que nous avions annoncé, Alessandro Petacchi ne participera pas au prochain Tour de Suisse. Il sera en revanche présent aux Pays-Bas sur le Ster ZLM Toer (ex Ster Electrotoer).
 
Une course qui, au final, sera plus adaptée aux caractéristiques d’AleJet, puisqu’on dénombre plus d’étapes pour sprinteurs aux Pays-Bas qu’en Suisse.
 
La startlist provisoire annonce les présences de : De Gendt, Fenn, Keisse, Maes, Pauwels, Vakoc, Van Keirsbulck et Velits.
 
Le Ster ZLM Toer se déroulera du 18 au 22 Juin.
 
Merci à Alessandro de nous avoir prévenu de ce changement :-)

OPQS en reconnaissance sur les pavés du Tour de France

Le Tour d’Italie s’achève à peine, et l’équipe Omega Pharma - Quick Step prépare d’ores et déjà le Tour de France.
 
Alessandro Petacchi est ses coéquipiers étaient aujourd’hui dans le nord afin de reconnaître l’étape pavés de cette Grande Boucle qui aura lieu le Mercredi 9 Juillet (Ypres - Arenberg-Porte du Hainaut, 155,5 km)
 
On espère que Mark Cavendish sera vêtu du maillot jaune à ce moment là ! (ou au moins du vert).
 
Etaient notamment présent à cette reconnaissance : A.Petacchi, M.Cavendish, M.Renshaw, M.Kwiatkowski, G.Steegmans, T.Martin, N.Terpstra. Bref une idée assez précise de ce que sera l’OPQS en juillet prochain.
 
Profitons en pour fêter un joyeux anniversaire à Michal Kwiatkowski qui célèbre aujourd’hui son 24ème anniversaire !! Le petit polonais devrait être de retour sur le Dauphiné Libéré après une coupure bien méritée.
 
Soulignons également les belles performances de nos coureurs pendant que l’on suivait le Giro. Mark Cavendish et Tom Boonen pour leurs 2 victoires sur les Tours de Californie et Belgique et Tony Martin vainqueur du chrono et du classement général du Tour de Belgique.
 
Le total de victoire de l’OPQS est de 34 !

>> Gallerie photos sur omegapharma-quickstep.com
Giro d'Italia #16 - Rigoberto Uran perd le maillot rose et Alessandro Petacchi

Ponte di Legno - Val Martello (139,0 km), cette 16ème étape avait fait couler beaucoup d’encre avant même cette date. Et nul doute qu’elle fera encore parler jusqu’à la fin de ce Giro.
 
La cause, le franchissement du Passo Gavia et du Stelvio (Cima Coppi de ce Giro) où les conditions étaient rendue difficiles par la neige et le risque de gel.
 
La descente du Stelvio est le sujet de la polémique. Alors que la direction de course annonce aux équipes la neutralisation de la descente. Quintana, Hesjedal et Rolland s’échappent.
 
Rigoberto Uran est piégé. Nairo Quintana est largement au dessus du lot dans l’ultime ascension de Val Martello. Le colombien de Movistar s’impose avec 8’’ sur Hesjedal et 1’13 sur Rolland.
 
L’addition est salée pour Rigo, pointé à 4’11’’ 9e. Ciccio perd le maillot rose au profit de son compatriote. Rigoberto est second au classement général à 1’41’’. Il compte près de deux minutes d’avance sur Cadel Evans.
 
Autre mauvaise nouvelle pour OPQS, c’est l’abandon d’Alessandro Petacchi. AleJet n’a pas résisté aux conditions climatiques difficiles de cette étape.
 
Ale aura réalisé un beau Giro, son 30ème Grand Tour, où il s’est beaucoup donné pour son leader Uran.
 
Allez rien n’est perdu #gogogo #OPQS !!!


Giro d'Italia #14 - Battaglin s'impose, Rigoberto Uran reste en rose

Agliè - Oropa (164,0 km), on s’attendait à une 14ème étape du Giro animée. Et on n’a pas été deçu.
 
Pour son premier vrai test en rose, Rigoberto Uran et l’OPQS ont souffert. Mais ce soir le maillot de leader reste sur les épaules du colombien.
 
Une vingtaine de coureurs ont pris l’échappée du jour. Un groupe que l’OPQS a laissé sortir, puisqu’il ne comportait pas de danger pour Rigo.
 
Ces coureurs se sont joués la victoire et c’est un italien qui s’est de nouveau imposé : Enrico Battaglin de l’équipe Bardiani !
 
Si les favoris n’ont pu rejoindre les fuyards, ils ne sont toutefois pas restés immobiles. Sous l’impulsion de Pozzovivo, Quintana a pu s’échappée du peloton. Le colombien de la Movistar reprend au final 25’’ sur Rigoberto Uran.
 
Wout Poels a franchit la ligne en 20e position, Rigo 22e. Au général ce dernier possède 32’’ d’avance sur Evans, 1’35’’ sur Majka, 2’11’’ sur Pozzovivo et 3’04’’ sur Quintana.
 
Soulignons l’excellent travail d’Alessandro Petacchi en tête de peloton durant la première partie de l’étape afin de défendre ce maillot rose.
 
Demain grosse étape, 225 kilomètres et une arrivée au sommet de Montecampione (19,4 km à 7,6%, max. 12%).
 
#gogogo Rigo #OPQS
 
 
Giro d'Italia #13 - AleJet et OPQS vers une prolongation de contrat !

En passe de remporter son premier Grand Tour en tant qu’équipier (et il y tient beaucoup) Alessandro Petacchi et l’équipe Omega Pharma - Quick Step ont décidé de continuer l’aventure ensemble. C’est ce qu’il a raconté ce vendredi à la Gazzetta dello Sport.
 
L’italien de 40 ans réalise une saison très convaincante et son expérience est positive pour l’équipe.
 
Petacchi n’avait jamais caché son envie de rempiler, cela sera fait dans quelques semaines ou mois. Il a rencontré Patrick Lefevere hier, et sont tombés sur un accord verbal
 
On a encore plus d’une année et demi à profiter d’AleJet. Alors #gogogo AleJet tout le meilleur pour lui et un Giro victorieux pour l’OPQS !

Concernant l'étape du jour, et pour sa première en rose, l'OPQS a passé une journée tranquille. Peta, 21ème est resté aux coté de Rigoberto Uran 24e.

Victoire italienne sur le Giro (la 3ème) grâce à Marco Canola.

 
Giro d'Italia #10 - Alessandro Petacchi encore malchanceux

Décidemment AleJet n’est pas très chanceux lorsqu’il décide de participer aux sprints de ce Giro !
 
Après avoir été gêné par Farrar la semaine passé, ce même Farrar a encore fait des dégâts ce mardi.
 
A l’approche du sprint le coureur de la Garmin est tombé et a entraîné tous les coureurs présent derrière lui. Malheureusement Peta était juste derrière … heureusement Peta a pu éviter la chute de justesse.
 
En revanche il n’a pu participer au sprint.
 
Au classement général Cadel Evans est toujours leader. Tout se passe hyper bien pour Rigoberto Uran, 2nd à 57’’ de l’Australien.
 
#gogogo !!!






Giro d'Italia #7 - Ale Petacchi était bien placé mais ...

Frosinone - Foligno (211,0 km) c’est la 7e étape du Giro et une nouvelle chance pour les sprinteurs.
 
Alessandro Petacchi était motivé à bien faire, lui qui n’a participé à aucun sprint sur cette édition 2014.
 
Dans le final le vétéran AleJet était bien placé, parmi les 6 premiers coureurs du peloton, lorsqu’il a été gêné par Tyler Farrar qui tentait de s’incruster entre le Peta et Viviani.
 
Petacchi évite la chute de justesse et ne prend plus de risque dans l’emballage massif.
 
Il termine 21ème aux cotés de Vermote 17e et Uran 19e.
 
Le colombien sera mis à contribution ce samedi avec une étape arrivant au sommet de Montecopiolo (6,4 km à 6,4%, max. 13%).
 
Gogogo guys !!

 
Giro d'Italia #4 - Pas de maillot rose pour Ale-Jet Petacchi

Le retour en Italie n’aura pas été de tout repos sur le Giro. Pourtant, avec une étape à peine longue de 115 km elle laissait présager une journée plutôt tranquille.
 
Au départ un AleJet motivé. Il est 2nd du classement et peut rêver du maillot rose. Premier coup de théâtre, l’abandon de Marcel Kittel. Le double vainqueur, meilleur sprinteur de ce Giro et porteur du maillot rouge doit déclarer forfait à cause de la fièvre.
 
Second problème : le climat et le parcours dangereux. Cacophonie générale entre les masters italiens Petacchi, Paolini, Quinziato & Basso et l’équipe du maillot rose Orica.
 
Finalement la direction tente de contenter tout le monde. Les temps seront pris à un tour de l’arrivée et les bonifications finales gelées. Du coup Petacchi dit adieu au rose.
 
Alessandro termine 19e de l’étape et reste dauphin de Michael Matthews.
 
Demain étape plus compliquée avec une arrivée au sommet d’une cote de 4ème catégorie à Viggiano (5,0 km à 4,6%, max. 8%).


Giro d'Italia #3 - Alessandro Petacchi 2nd du classement général !

Il est là l’ancien ! Après la troisième étape de ce Giro 2014, Armagh - Dublin (187,0 km), c’est Alessandro Petacchi qui pointe à la Seconde place du classement général, toujours à 8 seconde du maillot rose de Michael Matthews.
 
Le Tour d’Italie fait relâche demain en raison du transfert dans le pays hôte. Espérons que les coureurs retrouveront également le beau temps.
 
L’étape sera courte et célébrera un sprinteur. Alessandro Petacchi tentera peut-être d’aller chercher ce maillot rose.
 
Aujourd’hui le spezian avait l’ambition de faire le sprint, mais il a perdu la roue de Marcel Kittel dans un final compliqué. Du coup le capitaine de l’OPQS n’a pas participé au sprint, il termine 17e.
 
Kittel s’est encore imposé au terme d’un énorme effort dans les derniers mètres de l’étape. Il devance Ben Swift et Elia Viviani.
 
11 secondes séparent ce groupe et le reste du peloton, ce qui permet donc à AleJet d’être second du classement général !
 
 
Giro d'Italia #2 - Marcel Kittel bien à l'heure, Matthews leader

Belfast 219 km, première étape en ligne de ce Giro 2014 avec un petit espoir de maillot rose pour Alessandro Petacchi en cas de circonstances favorables.
 
Mais sous des conditions climatiques difficiles, AleJet n’a pas prit de risque et s’est tenu a son rôle numéro 1 sur ce Giro : soutenir Rigoberto Uran.
 
C’est bien un sprint qui a conclu cette seconde étape, et les ou plutôt LE favori a bien répondu présent. Il s’agit de l’allemand Marcel Kittel. Il signe sa première victoire sur le Tour d’Italie.
 
Alessandro Petacchi termine dans le premier quart du peloton aux cotés d’Uran et Brambilla. Pas de victoire pour célébrer le 6ème anniversaire de son fils Ale Jr mais personne n’est tombé, c’est le principal.
 
Le maillot rose change d’épaules et arrive sur celles de Michael Matthews. Alessandro Petacchi fait son entrée dans le top 10 du classement général avec un retard de 8’’.
 

Giro d'Italia #1 - Excellent départ pour l'OPQS, 2nde du chrono !

Superbe départ pour l’Omega Pharma-Quick Step ! Sur ce contre-la-montre par équipes de Belfast, les coéquipiers d’Alessandro Petacchi ont fait mieux que se défendre. Ils prennent en effet la 2nde place de cette étape.
 
L’Orica Green Edge, favorite a logiquement remportée ce chrono.
 
On n’attendait pas à une si bonne position l’OPQS, et pourtant elle ne perd que 5 secondes sur les australiens.
 
Du coup Rigoberto Uran peut confirmer ses ambitions au classement général puisqu’il est le premier des favoris.
 
Le maillot rose se nomme Svein Tuft, Alessandro Petacchi est 12e à 5’’.
 
Etant donné que ce Giro offre des bonifications aux arrivées (20, 12 et 8’’) on peut secrètement rêver à un hypothétique maillot rose sur les épaules d’AleJet … d’autant que demain c’est l’anniversaire de son fils Ale Junior ….
 
On va rêver, croiser les doigts et soutenir au maximum Alessandro !!! #gogogo !!!!


Giro d'Italia 2014 - C'est parti pour 3 semaines de course !

Belfast et l’Irlande sont en ébullitions. Le départ du 97ème Giro d’Italia c’est ce soir !
 
Un contre la montre par équipes long de 22 kilomètres ouvrira les hostilités. Bien sur, en général, l’équipe OPQS est le meilleur team de rouleurs. Mais sur ce Giro, sans Tony Martin, Michal Kwiatkowski et autre Niki Terpstra, la mission sera très compliquée face à la puissance des Orica.
 
Néanmoins, l’OPQS aura un petit avantage en partant en avant avant dernière position. Elle sera donc au courant du temps des australiens partis une heure et demi plus tôt.
 
Reste encore à savoir quelle sera la météo.
 
Souhaitons bonne chance aux 9 coureurs de l’OPQS et bien sur à Alessandro Petacchi qui dispute à 40 ans son 30ème grand tour !
 
Il portera le numéro #146
 
#gogogo OPQS Forz’AleJet !!!!!!!!
 
1   18:50  COLOMBIA (COL)                                DUARTE
2   18:55  ORICA - GREENEDGE (OGE)                       SANTAROMITA
3   19:00  TINKOFF - SAXO (TCS)                          ROCHE
4   19:05  FDJ.FR (FDJ)                                  BOUHANNI
5   19:10  TEAM KATUSHA (KAT)                            RODRIGUEZ
6   19:15  MOVISTAR TEAM (MOV)                           QUINTANA
7   19:20  LOTTO BELISOL (LTB)                           MONFORT
8   19:25  TREK FACTORY RACING (TFR)                     KISERLOVSKI
9   19:30  BELKIN - PRO CYCLING TEAM (BEL)               KELDERMAN
10  19:35  TEAM EUROPCAR (EUC)                           ROLLAND
11  19:40  LAMPRE - MERIDA (LAM)                         CUNEGO
12  19:45  TEAM SKY (SKY)                                CATALDO
13  19:50  CANNONDALE (CAN)                              BASSO
14  19:55  TEAM GIANT - SHIMANO (GIA)                    KITTEL
15  20:00  AG2R LA MONDIALE (ALM)                        POZZOVIVO
16  20:05  ANDRONI GIOCATTOLI - VENEZUELA (AND)          PELLIZOTTI
17  20:10  GARMIN - SHARP (GRS)                          HESJEDAL
18  20:15  BARDIANI - CSF (BAR)                          PIRAZZI
19  20:20  BMC RACING TEAM (BMC)                         EVANS
20  20:25  OMEGA PHARMA - QUICK-STEP CYCLING TEAM (OPQ)  URAN
21  20:30  ASTANA PRO TEAM (AST)                         SCARPONI
22  20:35  NERI SOTTOLI (NRI)                            RABOTTINI
 
Giro d'Italia 2014 - J-2 Quelques statistiques !

Ale Petacchi sera le coureur le plus âgé du peloton sur ce Giro. Avec ses 40 ans et 126 jours il devance … d’une journée son ancien poisson pilote Danilo Hondo.
 
On l’a dit, Petacchi établira vendredi un nouveau record du plus grand nombre de participation aux Grands Tours : 30.
 
Il a remporté jusqu’à maintenant 27 victoires d’étapes, 2 classements par points et 3 classements Azzurri d’Italia et deux classements de la combativité.
 
S’il s’impose cette année, il pourrait devenir le plus vieux coureur vainqueur d’étape sur le Tour d’Italie.
 
Souhaitons tout le meilleur pour AleJet en espérant secrètement une petite victoire d’étape !
 
Forz’AleJet !!!!!



Giro d'Italia 2014 - Record ! 30ème Grand Tour pour Alessandro Petacchi !

 
Le Giro d’Italia débute vendredi prochain, et évidemment il s’agit d’une des périodes les plus excitantes de la saison !
 
D’autant plus que l’idole, Alessandro Petacchi, sera présent sur ses routes après 3 ans d’absence ! AleJet, 40 ans, va entrer un petit plus dans l’histoire du cyclisme. Avec 29 participations aux Grands Tours il était, à égalité avec Mario Scirea, le coureur ayant prit part au plus grand nombre de GT.
 
Ce Giro sera son 30e GT, il sera donc seul en tête de ce classement historique avec 13 Giri, 11 Vuelta et 6 Tour.
 
Alessandro Petacchi est dans une forme éclatante, il sera le capitaine de route de l’Omega Pharma-Quick Step, et peut-être retrouvera-t-il son rôle de patron du Gruppetto.
 
Toujours est-il que le spezian aura comme premier objectif d’aider au maximum le leader Rigoberto Uran, 2nd du général l’an passé.
 
Peta tentera tout de même sa chance au sprint, mais ne prendra pas le moindre risque … une victoire pour l’anniversaire d’Ale Junior est toutefois l’un des souhaits du champion. Pour les sprints, Julien Vermote et Iljo Keisse seront aux cotés d’Alessandro Petacchi.
 
Rigoberto Uran est donc le grand leader de cette OPQS. Son début de saison a été discret … comme l’an passé. Et son contre-la-montre du Tour de Romandie, 4e, laisse supposer une forme ascendante pour le colombien.
 
Pour le supporter on retrouve des coureurs intéressants tels que Thomas de Gendt, Serge Pauwels, l’italien Gianluca Brambilla, Peter Serry et Wout Poels, victorieux sur le denrier Tour du Pays Basque.

Les Stats d'Alessandro Petacchi

- 13ème Participation

2014 - Omega Pharma - Quick Step : DNF
2011 - Lampre - ISD : DNF
2010 - Lampre - Farnese Vini : DNF
2009 - LPR - Farnese Vini : 119e
2007 - Team Milram : 104e
2006 - Team Milram : DNF
2005 - Fassa Bortolo : 100e
2004 - Fassa Bortolo : 97e
2003 - Fassa Bortolo : HD
2002 - Fassa Bortolo : 94e
2000 - Fassa Bortolo : 92e
1999 - Navigare - Gaerne : 70e
1998 - Scrigno - Gaerne : HD

- 27 victoires d'étapes : 1 en 2011, 2 en 2009, 5 en 2007, 4 en 2005, 9 en 2004, 6 en 2003
- Vainqueur du classement par points (maillot cyclamen) en 2004 et 2007
- Vainqueur du classement Azzurri d'Italia en 2004, 2005 et 2007
- Vainqueur du Prix de la combativité en 2004 et 2007
- Maillot rose durant 7 jours : 6 en 2003, 1 en 2009

Stats : cyclingfever.com/

Tour de Turquie #8 - AleJet emmene Mark Cavendish vers une 4ème victoire !

On emploi ce superlatif depuis le début de la semaine … mais c’est la vérité ! L’équipe Omega Pharma-Quick Step a de nouveau réalisé un travail fantastique pour son leader Mark Cavendish, qui après deux échecs, a enfin pu prendre sa revanche sur Elia Viviani.
 
D’abord Gert Steegman puis Alessandro Petacchi, le train royal du Manx Missile a fait des étincelles cet après midi, et ce pour la 4ème fois sur ce Tour de Turquie.
 
Nous pouvons être fier de notre AleJet qui, à 40 ans, a prouvé une fois de plus tout son professionnalisme mais aussi son état de forme incroyable.
 
4 victoires pour Cav, le contrat est rempli.
 
La victoire finale revient à Adam Yates qui s’est imposé avec 1 seconde d’avance sur Rein Taaramae.
 
Le premier OPQS est Gianni Meersman, 59e. Alessandro est le second, 71e !
 
Place désormais au Giro d’Italia. Première étape c’est samedi, et Alessandro deviendra le coureur ayant participé au plus grand nombre de Grands Tours !
 
Mais ça, on a toute à semaine pour en parler.
 
Bravo à toute l’OPQS pour cette belle semaine de course, bravo Mark pour ses victoires, et Forz’AleJet pour toute sa combativité !!!!



Classement général final


Tour de Turquie #7 - Mark Cavendish à nouveau battu, Alessandro Petacchi 11e

Aie ! Mark Cavendish et l’Omega Pharma-Quick Step ont enchaîné un second revers consécutif sur le Tour de Turquie.
 
Kusadasi – Izmir, c’était l’étape du jour qu’Alessandro Petacchi avait remporté en 2008, mais dans le sens inverse.
 
Avec la puissante OPQS présente dans le peloton, les échappés n’ont pas le loisir de voir la ligne dans les premières positions sur les étapes plates de cette édition 2014.
 
L’équipe belge a donc fait le travail dans le final de cette 7ème manche, mais une différence par rapport aux autres jours : l’absence de Mark Renshaw qui n’a pas pris le départ hier. Du coup c’est AleJet qui était le poisson pilote du Cav.
 
Un boulot parfaitement réalisé par le spezian qui a laissé sa place à Mark Cavendish pour les 200 derniers mètres.
 
Et malheureusement le leader de l’OPQS a de nouveau échoué face à la puissance d’Elia Viviani … Le Manx Missile se classe 3ème de l’étape puisqu’il est également devancé par Andrea Guardini.
 
Alessandro prend la 11e place.
 
Mark conserve le maillot vert du classement par points et serait bon pour toute la troupe de retrouver le chemin de la victoire demain sur l’ultime étape du Tour de Turquie !
 
Forz’AleJet !!!! Gogogo Guys !!!!


Tour de Turquie #5 - Le train OPQS battu, Mark Cavendish 2nd

Pour la première fois depuis le départ de ce Tour de Turquie 2014, l’équipe Omega Pharma-Quick Step a été battue au sprint.
 
5ème étape, Marmaris - Turgutreis, 177 km, et de la nervosité dans le peloton, avec un profil d’étape vallonné par moment et un vent de face.
 
L’OPQS avait fait un beau travail en tête de peloton pour revenir sur les échappés, ce qui est chose faite dans les 10 derniers kilomètres.
 
Mais face au vent, et aux différentes attaques, l’OPQS a mis beaucoup de force dans la bataille. A deux kilomètres de ligne, Alessandro Petacchi et Mark Renshaw se retrouvent seuls aux cotés de Mark Cavendish.
 
L’italien fait le travail dans l’ultime faux plat et Renshaw prend le relais aux 500 mètres. Cavendish lance son sprint 250 plus loin mais il est tout de suite débordé par Elia Viviani.
 
Le sprinteur de la Cannondale peut savourer son succès devant Mark et Kristian Sbaragli.
 
Première défaite au sprint pour les coureurs de l’OPQS, qui n’ont pourtant pas démérité.
 
L’étape de demain sera déterminante quant au gain du classement général. Prochain sprint, sans doute samedi.
 
 

Tour de Turquie #4 - Une OPQS 100% dominatrice !!

Neutralisée suite à des averses, cette 4ème étape du Tour de Turquie n’a pourtant pas échappée aux coureurs de l’Omega Pharma-Quick Step.
 
Malgré une difficulté située à 11 kilomètres de l’arrivée, Mark Cavendish a pu rester au contact du peloton. Mieux encore, c’est toute son équipe qui a pu l’emmener vers la voie royale.
 
La suite on la connaît, Iljo Keisse réalise un travail formidable lors des 10 derniers kilomètres. Geert Steegmans emmene jusqu’à la flamme rouge, Alessandro Petacchi prend le relais et casse le peloton et Mark Renshaw en poisson pilote offre le 3e bouquet de Mark Cavendish sur ce Tour de Turquie 2014. Trop facile !
 
L’australien se permet même de prend la 3e place de l’étape !
 
Congratulations boys !!
 

Tour de Turquie #2 - Superbe travail collectif et une nouvelle victoire pour Mark Cavendish !

Le train de rêve de l’OPQS a mis toutes les autres équipes de sprinteurs KO ! A Kemer, au terme de 174 kilomètres de course, Mark Cavendish a levé les bras pour la deuxième journée consécutive.
 
Ils étaient nombreux les adversaires de l’OPQS a vouloir arracher cette victoire. Mais Cavendish l’a dit, il veut gagner tous les sprints.
 
Profitant du formidable travail de son équipe, le sprinteur de l’Ile de Man s’est imposé devant Francesco Chicchi et Niccolo Bonifazio.
 
Alessandro Petacchi avait le même rôle que la veille, c'est-à-dire en avant-avant dernière position du train. Il a fait la différence face aux autres teams entre 1100 et 500 derniers mètres. Notons qu'Ale-Jet a déclaré être un peu malade en ce début de Tour.
 
Soulignons également le grand lead out de Mark Renshaw.
 
Cav offre à sa formation la 24e victoire de la saison et accentue son avance au classement général.
 
Demain, une étape plus compliquée est au programme.


 
Le Tweet-réaction @AlePetacchi, @MarkCavendish, @Mark_Renshaw
 
Tour de Turquie #1 - Le retour gagnant de Mark Cavendish !

Le voila de retour ! Mark Cavendish, absent de toute compétition depuis Milano-Sanremo, n’a pas mis longtemps avant de reprendre sa marche victorieuse !
 
Le sprinteur de l’Ile de Man s’est en effet imposé sur la première étape du Tour de Turquie. Une étape longue de 141 km, sans difficulté particulière.
 
Les équipes de sprinteurs n’ont pas eu de mal à reprendre De Maar, Van Hoecke, Kal et Wesemann qui étaient les 4 échappés du jour.
 
Au sprint, Alessandro Petacchi était devant Mark Renshaw qui a emmené Mark Cavendish. Ce dernier s’est imposé devant deux adversaires coriaces Elia Viviani et Theo Bos.
 
La confiance est belle et bien là dans la dream team du sprint de la formation OPQS, et le Tour de Turquie ne fait que débuter !
 
Bien entendu Cavendish est le premier leader de la course.


 
Le Tweet-réaction @MarkCavendish
Tour de Turquie 2014 - OPQS mise sur son quatuor de sprinteurs !

Le quatuor Petacchi-Renshaw-Steegmans-Cavendish est de retour ! Et c’est sur une course que l’on affectionne beaucoup : Le Tour de Turquie. Il se passe toujours beaucoup de choses sur cette compétition qui dure 8 jours.
 
C’est déjà la 4ème participation d’AleJet qui était là lors de la « renaissance » au haut niveau du Tour de Turquie en 2008.
 
Il a d’ailleurs inscrit son nom au palmarès à 3 reprises en plus d’un classement par points. On se souvient notamment de sa très belle victoire, en haut d’une cote, en 2011. En revanche pour Mark ça sera une première.
 
Cette année, Ale est en Turquie pour aider Mark Cavendish qui est retour après une longue absence de plus d’un mois sans jour de course.
 
Néanmoins le britannique s’est bien entraîné aux côtés de Petacchi afin de se préparer au mieux pour le Tour de France.
 
Coté comeback, on note également celui de Gianni Meersmann et de Kevin de Weert sur une course par étapes.
 
L’objectif de l’OPQS est bien évidemment de remporté des étapes avec le coureur de l’Ile de Man.
 
On retrouvera une belle colonie de sprinteurs italiens avec notamment les présences de Chicchi, Napolitano, Modolo …
 
#gogogOPQS !!!!!

Les Stats d'Alessandro Petacchi

- 4ème Participation

2014 - Omega Pharma - Quick Step : 71e
2012 - Lampre - ISD : 130e
2011 - Lampre - Farnese Vini : 37e
2008 - Team Milram : 29e

- 3 victoires d'étapes : 1 en 2012, 2 en 2008
- 1 victoire au classement par points 2011

Stats : cyclingfever.com/

@AlePetacchi sur Twitter : Merci AleJet !!

Merci AleJet ! Alessandro Petacchi nous a fait une belle surprise en twittant une petite pub de notre site sur son compte Twitter !
 
Ca fait évidemment très plaisir d’avoir la reconnaissance d’un grand champion comme AleJet.
 
Jusqu’à la fin nous continuerons à le soutenir, dans les bons comme dans les mauvais moments. Justement, ces derniers sont très joyeux actuellement. Alors souhaitons que ça continue comme cela … et le plus longtemps possible !
 
N’hésitez pas à suivre Peta sur Twitter à cette adresse @AlePetacchi . Depuis son arrivée sur le réseau social, le spzian compte près de 7000 followers.
 
Merci à vous également qui êtes toujours fidèles à Sprint-Spirit depuis 2007.
 
Forz’AleJet !!!!!



Ale-Jet : Sur le Giro pour aider Uran puis le Tour de Suisse et le Tour de France (Tuttobici)

Une interview d’AleJet, une de plus ! Cette fois ci donnée au site Internet italien, le célèbre tuttobiciweb.it. En voici la traduction.
 
Qu'est-ce qui vous a convaincu de changer de registre (sprinter à poisson pilote) ?
 
« L'excellente relation qui me lie à Mark. Par exemple aujourd'hui nous nous sommes entraînés ensemble, en compagnie d'un autre ami inséparable, Michele Bartoli. »
 
Qu'avez-vous ressenti lorsque vous avez franchi la ligne du GP Cerami ?

« J'ai revécu un instant les deux dernières années difficiles que je venais de passer, puis je me suis dit que je pouvais encore avoir quelques belles satisfactions. Certes ce n’était pas une grande classique, mais j’ai quand même battu des coureurs d’une quinzaine d'années plus jeunes que moi »
 
186 victoires dans votre carrière : quelles sont les plus belles pour vous ?

« La première victoire d'étape sur le Tour d'Italie en 2003, avec la conquête du maillot rose et bien sûr Milan - San Remo en 2005. »
 
Avez-vous des regrets ?

« Non, absolument pas. Quelqu'un a dit que je pouvais gagner le Championnat du Monde à Zolder 2002, si je ne m’étais pas sacrifié pour Cipollini. Mais je respecte les consignes. J'avais juré à Franco Ballerini que je roulerai pour le sprint de Mario et c’est ce que j'ai fait. »
 
Votre avis sur Cipollini ?

« Entre nous, il a toujours été question de respect mutuel. Gagner contre lui quand ça m'est arrivé, a donné plus de valeur à mes victoires. Mario était un grand. »
 
Comme Petacchi ...

« J'ai commencé à gagner seulement à ma cinquième année en tant que professionnel, d'abord j'ai dû apprendre beaucoup de choses, mais après j'ai su trouver beaucoup de satisfaction et maintenant, à 40 ans, je voudrai concourir à nouveau pour quelques saisons. »
 
Comment évaluez-vous la situation actuelle du cyclisme italien ?

« La crise est évidente présente à tous les niveaux. L'argent est rare, les sponsors sont de plus en plus frileux. C'est un cycle négatif après des années de triomphe, mais nous devons être optimistes. Nous avons Nibali qui est parmi les meilleurs mondiaux sur courses par étapes et de jeune intéressant comme Ulissi et Moser. Mais il ne faut pas leur en demander trop et trop vite, il faut les laisser grandir avant de les juger. »

Quel est votre programme pour la suite ?

« Je serai sur le Tour de Turquie avec Cavendish, le Tour d'Italie où je dois travailler pour Uran. Ensuite, je serai au Tour de Suisse et le Tour de France, notre grand objectif de la saison. »

Qui est le meilleur sprinter actuel ?

« Ils sont deux Kittel et Cavendish, suivi de Greipel, Ciolek et Degenkolb. »

Pourrons nous retrouver un Petacchi victorieux sur le Giro ?

« Je le répète, je vais travailler pour Uran et dans les arrivées au sprint, je serai seul. Trop risqué pour un vieux comme moi. Cependant le 10 mai, mon fils Alessandro Michele va célébrer ses six ans donc je voudrais faire pour lui et ma femme Anna Chiara un joli cadeau. »

Avez-vous pensé à ce que vous ferez après avoir raccroché le vélo ?

« Je voudrais rester dans le cyclisme, peut-être travailler avec mon ami Michele Bartoli, qui est aussi le parrain de mon fils et de prendre soin d’entraîner de jeunes cyclistes. Je pourrais leur apprendre à faire les sprints et Michele gagner des grands classiques  ... »
 
>> Source : Tuttobici

OPQS survole le classement par équipes du World Tour

Après cette folle semaine dernière, parlons un peu de l’équipe Omega Pharma - Quick Step qui survole le World Tour durant ce premier quart de la saison.
 
Le team de Patrick Lefevere est en tête de ce classement avec 543 pts soit une avance de 161 unités sur son dauphin la Katusha.
 
Le classement individuel est dominé par Alberto Contador. Niki Teprstra est 3ème.
 
Niki, parlons en de Niki ! Lui qui est passé pro en 2007 aux cotés d’Alessandro Petacchi, a réalisé un véritable exploit ce dimanche sur Paris-Roubaix. Avec 3 favoris, l’OPQS n’était pas dans une position si facile. Et pourtant Terpstra l’a fait. Félicitation au néerlandais, ainsi qu’à Styby 5e et Tom Boonen 10e.
 
Sur le Tour du Pays Basque nos coureurs ont également été brillants. L’excellentissime Michal ‘’Super’’ Kwiatkowski s’est battu durant toute la semaine (5 fois 3e !) pour finalement s’adjuger la 2nde place du classement général !
 
Après un début de saison un peu moins tranchant que les précédents, Tony Martin a retrouvé toute sa splendeur en remportant en échappée la 2e étape du Tour du Pays Basque ainsi que le chrono individuel samedi !
 
Quand Michal est un peu en retrait, l’OPQS peut compter sur Wout Poels qui a remporté l’étape reine de cette course World Tour.
 
Alessandro Petacchi a déclaré avoir trouvé sa place au sein de cette OPQS … nous aussi ! Bravo à tous ces grands champions. Et la saison est loin d’être terminée !
 
#gogogo OPQS
 
Les victorieux (au 16 avril 2014)
 
5 victoires : KWIATKOWSKI
4 victoires : TERPSTRA
3 victoires : BOONEN
2 victoires MARTIN, VAN KEIRSBULCK, CAVENDISH
1 victoire : PETACCHI, POELS, MEERSMAN

AleJet : L'an prochain je souhaite continuer dans cette équipe

Près de deux ans d’attente. Alessandro Petacchi peut exulter. Il s’est imposé samedi sur le GP Cerami et a accordé une interview à Claudio Ghisalberti de la Gazzetta dello Sport. En voici la traduction :
 
Alessandro, quelle émotion ça fait de lutter encore pour la victoire à l’âge de 40 ans ?

« C’est beau. Mais ce n’est facile. Aujourd'hui j'ai fait un beau sprint avec une arrivée en légère montée. Il fallait avoir les jambes. J’ai essayé et ça s’est très bien passé. C’est la démonstration que j’ai bien fait de continuer de rouler ».
 
Mais à 40 ans n'est-il pas l'âge de penser à la retraite ?

« Je prendrai ma retraite en même temps que toi. Plus sérieusement ... il n'y a pas d'âge pour arrêter si tu te sens bien et que tu fais les choses professionnellement. Ensuite, je ne sens pas mes 40 ans que ce soit sur le plan physique ou dans la tête »

Que feras-tu l'année prochaine ?

« Je n'ai pas encore de contrat. Mais je souhaite continuer dans cette équipe. »

Vendredi 9 mai débute le Giro. A quel Petacchi venons nous s’attendre ?

« L’Omega Pharma aura pour objectif principal de faire le classement général avec Uran, nous seront tous dévoués à cette cause »

Et il n’y aura pas Cavendish ? Donc les sprints sont pour Petacchi ?
 
« L'objectif de Mark est le Tour, par conséquence ça devient aussi mon objectif. Nous allons courir ensemble en Turquie afin d’avoir un maximum d’automatisme comme avec Renshaw qui a fait un travail magnifique pour moi aujourd’hui (samedi). Il sait qu'il a deux excellents compagnons. Alors je ne devrais pas prendre de gros risques, je vais essayer de faire un ou deux sprints. Je ne dois pas compromettre le Tour. Je ne suis pas dans cette équipe pour gagner mais pour aider Mark à le faire, je vous dire une chose : j’ai lancé 5 sprints pour Mark et il a gagné 5 victoires. Ce signifie quelque chose. »
 
Mais un sprint seul …
 
« Seul je n’ai jamais aimé. C’est plus difficile et risqué. Et il y aura Kittel et son train. Ca sera la roue à prendre. Tout le monde le sait et tout le monde voudra la prendre. Gagner une étape sur le Giro j’aimerai bien, je mentirai en disant le contraire, mais ça ne changera pas ma vie. »
 
Ale tu veux faire une dédicace ?
 
« Oui, à ma femme qui me soutient encore ».
 
>> Source : gazzetta.it
 

Photo : Bettini

GP Pino Cerami - Ale-Jet : "Un rêve devenu réalité"

« Je suis super content de cette victoire, nous avons vraiment bien roulé. Le dernier kilomètre était en légère montée, mais j’avais à mes cotés une grande équipe. Ils ont très bien travaillé toute la journée. Dans le final, Andrew Fenn et Mark Renshaw ont fait un excellent travail. Je suis parti à environ 200m de la ligne. Nous avons eu un vent de face, mais j’étais dans le bon tempo pour faire mon sprint et j'ai gagné.
 
Je n’avais pas gagné depuis 2012. Donc, je suis super satisfait de cette victoire. J'ai su saisir ma chance ici. Je suis dans cette équipe pour faire gagner Mark Cavendish, et je suis plus que fier de le faire. Mais quand vous gagnez c'est aussi un sentiment agréable. A l’âge de 40 ans, il n'est jamais facile. Quand vous êtes un sprinter à cet âge, vous gagnez un peu de force, mais vous êtes un peu moins explosif.
 
Je suis vraiment, vraiment heureux. Dans cette équipe, j'ai trouvé ma place. Je suis toujours motivé et satisfait de redonner à l'équipe et à Patrick Lefevere tout ce qu'ils ont fait pour moi. J'avais hâte de gagner une course avec ce maillot et maintenant mon rêve est devenu réalité.
 
Maintenant, je vais revenir à la normale, récupérer et rouler pour Cavendish sur le Tour de Turquie. Il sait qu'il peut compter sur nous. Nous allons visiter plus de victoires dans les prochaines semaines. 
»

>> Source : omegapharma-quickstep.com
 

Photo : OPQS

GP Pino Cerami - 186ème VICTOIRE D'ALESSANDRO PETACCHI !!!

Je vous parlais mercredi de ces -bonnes-  sensations de stress à l’abord du sprint d’Alessandro Petacchi sur le GP de l’Escaut. Ces sensations étaient de retour aujourd’hui avec le GP Cerami.

Certes, ce n’est pas la course de l’année. Mais tout était réuni pour avoir un beau résultat final. Lors de la présentation de la course en mars dernier, Alessandro Petacchi était présenté comme LA tête d’affiche de la compétition.

Délivrance ! Notre idole n’avait plus levé les bras depuis le 27 Mai 2012 et son triplé sur le Tour de Bavière. 685 jours au cours desquels on a toujours cru en Peta.

Devenu poisson pilote d’exception pour Mark Cavendish et Tom Boonen, ou alors au service de leaders tels que Michal Kwiatkowski ou Zdenek Stybar, Alessandro n’a jamais déçu depuis son arrivée chez OPQS le 1er Août dernier.

Malgré ses 40 ans, le team belge croit en lui, c’est pour cela qu’elle lui a offert ce rôle de leader sur le GP de l’Escaut (4e) et ce GP Cerami.

Alessandro Petacchi a profité du beau travail de ses équipiers, notamment Mark Renshaw et du français Julian Alaphilippe (de 19 ans son aîné et remporte ainsi le 186ème bouquet de sa carrière.

Il devance au sprint Jonas Vangenechten et Daniele Colli !!!




Photo : Bettini
  Le Tweet-réaction @AlePetacchi, @Bartolimichi, @chiara_antonini, @ndyfenn, @AleTegner, @Mark_Renshaw, @chiaro20, @zdenekstybar


GP Pino Cerami 2014 - Alessandro Petacchi sur la lancée du GP de l'Escaut

Sur la lancée du GP de l’Escaut, 4ème, Alessandro Petacchi sera au départ du GP Pino Cerami ce samedi en Belgique, selon la startlist de la compétition.
 
Ale-Jet participe pour la première fois à cette semi-classique où il sera le leader de l’équipe OPQS.
 
A ses cotés on retrouvera notamment Mark Renshaw et le jeune Julian Alaphilippe, 21 ans, qui a montré de très belles choses en ce début de saison. Julian est passé tout proche de la victoire à plusieurs reprises sur le Tour de Catalogne.
 
Le tracée du GP Cerami devrait consacrer un sprinteur
 
Alors croisons les doigts ! Forz’AleJet !!!!!!

Les Stats d'Alessandro Petacchi

- 1ère Participation

2014 - Omega Pharma - Quick Step : 1er

- Une victoire finale 2014

Stats : cyclingfever.com/

GP de l'Escaut - Petacchi : "Merci à mes coéquipiers"

En tant que supporter de longue date d’Alessandro Petacchi, je dois dire que suivre ce Gp de l’Escaut avait une saveur particulière.
 
Le retour du stress à l’approche du sprint de l’idole, en leader d’équipe, une sensation qui n’était pas apparue depuis bien longtemps.
 
Et pourtant, malgré ses 40 ans, Alessandro Petacchi a été récompensé pour son rôle dans la formation Omega Pharma-Quick Step. Imaginez vous : Tom Boonen, Gert Steegmans ou encore Mark Reshaw au service du spezian. La grande classe.
 
L’homme aux 185 victoire ne s’attendait d’ailleurs pas à avoir ce rôle : « Le matin, l'équipe m'a demandé d'essayer le sprint. Après le passage des pavés, j'ai dit aux gars OK, je vais essayer. Aujourd'hui, j'ai eu une très bonne équipe à mes cotés. Merci à Tom Boonen et Stijn Vandenbergh qui ont fait un très gros travail pour reprendre les échappés dans les deux derniers kilomètres. »
 
Renshaw et Steegmans ont emmené l’italien sur le sprint, mais comme il l’explique il « n’est pas encore prêt pour cela »
 
«  J'ai essayé de faire le podium, après cinq ans. Quand j'ai gagné en 2009, c'était différent. Aujourd'hui j'ai attendu pour commencer mon sprint parce que je ne savais pas s'ils voulaient partir à gauche ou à droite. J'ai voulu aller à gauche, mais j'ai attendu que Gert aille à droite parce qu'il serait tôt à cause du vent. Kittel a lancé le sprint avant moi, il était le plus fort »
 
« Je m'entraîne toujours pour Mark pour le lead-out. Après Sanremo j'étais un peu malade, comme beaucoup de gars, à cause du froid. Je suis content de mon état maintenant »

Concernant l’avenir, c’est du grand classique pour AleJet «  Je vais probablement courir le Tour de Turquie et le Giro d'Italia. Si je vais sur le Giro je vais essayer quelques sprints car Mark ne sera pas là. Ensuite, il est très important de faire le Tour en bonne condition pour Mark. Dans le Tour avec moi, Mark, Steegmans et Renshaw nous avons une grande équipe. »
 
>> Source : cyclingnews.com

GP de l'Escaut - OPQS mise sur Ale-Jet qui termine 4ème

La grosse équipe de Sprinteurs de l’OPQS était motivée pour bien faire ce mercredi sur le GP de l’Escaut, avec au départ 2 anciens vainqueurs : Tom Boonen (2004 et 2006) et Alessandro Petacchi (2009)

L’Omega Pharma-Quick Step a fait un gros travail en tête de peloton afin de revenir sur les échappés : Fedi, Gruzdev, Bazzana, Rowe, Ghyselinck et Balykin.

Des fuyards sont repris à moins de trois kilomètres de l’arrivée. La formation belge misait aujourd’hui … sur notre Alessandro Petacchi. Autant dire qu’il ne fallait pas se louper !

AleJet abordait le sprint en très bonne position derrière Gert Steegmans, mais dès sa première accélération, Marcel Kittel montrait déjà sa supériorité.

L’allemand de la Giant Shimano s’impose pour la 3ème fois consécutive sur le GP de l’Escaut.

La seconde place revient à Tyler Farrar et la troisième à Danny Van Poppel.

Ale Petacchi parvient à accrocher la 4ème position. Ce qui fait déjà plaisir de retrouver le spezian dans un rôle de leader. Nul doute que le vétéran sera tout de même un peu déçu de sa performance.

Sa prochaine course devrait être le Tour de Turquie à la fin du mois.

 
GP de l'Escaut - OPQS sans Cavendish mais avec Petacchi

Première course pour Alessandro Petacchi depuis Milano-Sanremo. Il participera en Belgique au GP de l’Escaut.

Une course qui nous rappelle de très bons souvenirs avec une victoire à la clé en 2009.

Alessandro Petacchi devait être le poisson pilote de Mark Cavendish, mais le sprinteur de l’Ile de Man n’est pas rétabli suite à ses problèmes de santé.

Tom Boonen sera donc la tête d’affiche de l’OPQS. Le belge sera en recherche de confiance à quelques jours de Paris-Roubaix.

Les autres sprinteurs de l’équipe sont : Andy Fenn, Mark Renshaw et Gert Steegmans.

Les Stats d'Alessandro Petacchi

- 3ème Participation

2014 - Omega Pharma - Quick Step : 4e
2010 - Lampre - Farnese Vini : 124e
2009 - LPR Freni - Farnese Vini : 1er

- 1 victoire finale

Stats : cyclingfever.com/

PETA-NEWS : JANVIER - MARS 2014
PETA-NEWS : AVRIL - JUILLET 2014
PETA-NEWS : AOUT - DECEMBRE 2014
 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement